Path:
Nachtrag

Full text: Felix du Bois-Reymond / Rosenberger, Eugenie (Public Domain)

boldt, que la distance de chaque cime Eetant 
connue, on trouverait leur hauteur relative en 
n’employant dans ce calcul que la simple mesure 
des contours du dessin.‘‘ 
Vues des Cordillères. I. 139. 
Diese Aussicht beschreibt auch Frederic von 
Chambrier: „Au midi s’ouvre un vaste horizon. 
La vue s’étend sur le beau bassin du lac et n’est 
bornée que par la chaîne des Hautes-Alpes, 
qu’elle embrasse tout entière, depuis la Savoie 
jusqu’au Tyrol. L’habitude n’affaiblit point la 
vive impression que cause à ceux, qui l’ont une 
fois ressentie, l’aspect du Mont Blanc et de la 
Jungfrau, quand la neige brillante de leur cime 
est rougie par les derniers rayons du soleil 
déja couché pour nous, et l’étonnement se joint 
toujours à l’admiration, quand, malgré vingt 
lieues de distance à vol d’oiseaux, on voit, par 
un air pur, et un lac tranquille leur imposante 
image s’enfoncer aussi profondèment dans les 
eaux que ces colosses s’élèvent haut vers les 
cieux “‘ 
3) Über das Ende der Schlucht, die einem 
ausgetrockneten Bachbett gleicht, führt jetzt die 
Heerstraße, auf der im Jahre 1871 die geschla- 
361
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.