Path:
Chapitre III. Description topographique des rues, des places, des pouts et des édifices les plus remarquables

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm

— 59 — 
héroïque, L'armée Prussienne lui doit sa discipline sévère 
et la réforme de son infanterie. 11 vecut depuis le 3 Juil- 
let 1670 jusqu'au 7 Avril 1747. Sur Fun des petits côtés 
du piédestal est une victoire, sur le bouclier de laquelle 
on lit ces mots: Kesselsdorf le 15 Décembre 1745. Du 
côté opposé on voit le génie de la Prusse en costume 
d’Amazone, sur sa main il tient Ja Déesse de la victoi- 
re, et sur son bouclier est gravé l'aigle Prussien. 
5) La Place de Dühnhoff (der Dôlhnhoffsche Platz), 
quartier de la Ville-Frédéric. Un quarré planté d’arbres 
servant de place d'armes au régiment d’Arnim. Cette 
place n’a rien de remarquable que son obélisque ou pier- 
re milliaire, d’où l’on commence à compter les lieues de 
Berlin à Potsdam. 
4) La Place des Gensd’armes (der Gensd’armesplatz). 
Quartier de la Ville-Frédéric. Elle est longue de 85 toi- 
ses et large de 29. Doux églises et la salle de comédie 
dont nous parlerons plus bas, la décorent d'une manière 
imposante. 
Entre les autres places de Berlin, dont nous ne par- 
lerons point pour éviter la répétition de détails à peu 
près semblables, il Faut encore remarquer le Quarré (das 
Quarré) à la porte de Brandebourg, l’Octogone (das Acht- 
eck) à la porte de Potsdam, et la place ronde nommée 
Rondeel à la porte de Halle: les rues Guillaume, Frédé- 
ric et des Tilleuls aboutissent à cette dernière place, et 
s'offrent à l’oeil étonné dans toute leur longueur.
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.