Path:
Chapitre III. Description topographique des rues, des places, des pouts et des édifices les plus remarquables

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm

La maison Cohen No. 20, les Casernes de l'Artillerie 
No. 22— 4. 
A ce fauxbourg appartient encore l'hôtel des Invalides 
situé hors de la porte d’Orangebourg, avec deux églises, 
l’une protestante, l’autre catholique. Le toit de l’église 
catholique est remarquable. 
b. Le Quartier Royal dit aussi Kôniss-Stadt, Il 
renferme les rues depuis la rue de Prenzlau jusqu'au cô- 
té gauche de la Baumgasse. !l y a 473 maisons. Il tient 
à la ville de Berlin par le Pont royal (die Kônigebrücke). 
A droite près du pont No. 2. sont les maisons de manu- 
facture des frères Hesse; à gauche le Stelzenkrug No. 45. 
où est le marché à bétail; la Place d'exercice de deux ré- 
gimens d’infanterie entourée d'arbre: et au fond de la 
place la Maison de travail No. 4. 
Dans la rue de Dernau (die Bernauerstrafse) se trou- 
vent l’église, le cimetière er l’hôpital de St. George No. 35. 
des vignobles, des jardins et la maison d'Ordonnance 
No. 13. Elle est coupée par l’ancienne Schützenstralse, 
où il y a une maison d'exercice pour deux régiments 
d'infanterie No. 5, construite par Zelter dans le gout 
gothique; par la nouvelle Schitzenstrafse dans laquelle on 
remarque la place du Tirage (der Schützenplatz) où la 
compagnie des chevaliers de l’arguebuse tire au blanc le 
lendemain de la Pentecôte, et fait le 20 Août un tirement 
solemnel dans lequel celui qui a tiré le meilleur coup est 
nommé roi. Le 25 Août on tire à l’oiseau.
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.