Path:
Chapitre I. Instructions générales pour les étrangers qui font quelque séjour à Berlin

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm

— 18 — 
jour. Tout étranger qui pourroit en avoir besoin, ne 
doit en prendre que là, pour éviter tout inconvénient; la 
police en répond en quelque sorte. 
XI. Domestiques, Si un étranger veut prendre à son 
service quelque domestique, valet on servante, il peut 
sS’adresser aux deux bureaux établis pour cet effet sous 
l'autorité de la police, Kurstrafse No. 19. et au coin de 
la rue royale et de celle des Juifs No. 1. 
KIT, Voitures de remise; chaises & porteurs; chevaux 
de monture. Il y a de toutes parts des cochers qui lonent 
des carosses de remise commodes et même très élégans. 
Une voiture coûte entre 2 à 3 écus par jour; en sabon- 
nant par mois on pourroit l'avoir pour 10 à r2 Louis. 
On paye 8 gros pour chaque course que l’on fait, bien 
entendu qu’une fois descendu on ne peut faire attendre la 
voiture; la nuit ou pour de très longues courses il faut 
payer davantage. Ceux qui veulent aller en chaises à 
porteurs en trouveront dans plusieurs endroits de la ville 
par ex. sous le premier portail du château du côté du 
grand -pont; près de la poste; a la place de DônLof etc. 
Ceux qui ont les meilleurs chevanax de monture soat 
Cabus, rue dite Niederwallstrafse No. 33. Miersch, Beh- 
renstralse Nu. 20. Schultze, Krausenstrafse No. 31, etc. 
NT. Papiers publics, journaux. Il y a deux gazettes 
politiques et littéraires allemandes à Berlin, celle de Spe- 
ner et celle de Unger. Elles se distribuent trois fois la 
semaine, le Mardi, le Jeudi et le Samedi, et on paye 2 
écus l’année, Outre les deux gazettes il paroit tous les
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.