Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

3o3
met dont il eut désiré de faite autant d’heureux, te le-
vant avec l’aurore pour gouverner «es peuples comme
un bon père gouverne sa famille, pour régler les inté
rêts des nations et de ses sujets, pour écarter les plain
tes des infortunés et les prières de ceux qui avoicnt be
soin de son secours, puis quand il avoit paBsé le jour à
faire le bien , se livrant à tous les délassemens qui peu
vent honorer le philosophe et l’homme de lettres, ex
primant la joie dont le sentiment de ses vertus remplis-
soit son ame sur cet instrumeut digne par sa douceur d’être
l’amusement du meilleur des rois, et saluant par ses
chants harmonieux le coucher de l’astre du jour dont
il imitoit la bienfaisance.
A droite de la terrasse de Sans-Souci, de l’autre côté
de la galerie est un bâtiment où lcgcoient du temps de
Frédéric II. 1 es personnes qu’il desiroit d’avoir autour
de sa personne. — S’addresser pour voir le château à
Mr. Droz, châtelain.
De la plate-forme de Sans-Souci l’on descend par
les terrasses dans le vaste jardin, où l’on remarque la
maison chinoise, le temple des antiques, le temple de l’a
mitié, et d’où l’on vient
Au Nouveau Palais
que le Hoi Frédéric II. a fait construire depuis 1763 jus
qu’en 1766. Les appartemens en sont très richement dé-
«orés. Nous ne remarquerons ici au rez-de-chaussée
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.