Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

302
chapiteaux «ont de bronze doré. Le pavé est de car*
reaux de marbre antique, le plafond est décoré d’orne*
mens en stuc dorés. 5) en un cabinet, qui renferme de
beaux tableaux de chevalet. 4) en un corridor qui règne
derrière la galerie, ou l'on voit différentes statues anti
ques et modernes. Four voir la galerie on s’adresse à
Mr. Woppel, Inspecteur de la galerie des tableaux,
ou à Mr. Puhlmann, Conseiller aulique. On y trouve
beaucoup de bons tableaux. L’école flamande y est la
plus riche. Beaucoup de Vandyck, 3 superbes Rubens,
quelques Corrège, Dominicain Jules-Romain.
Le Château de Sans - Souci n'a que le rez-de-chaus
sée. La façade principale donne du côté du jardin; 30
cariatides en soutiennent l'entablement. Au milieu est
nn risalit arrondi qui est surmonté d’une coupole, et
forme un sallon circulaire. A droite et à gauche sont
les chambres où a demeuré Frédéric le grand. Le roi
défunt les a fait changer et décorer sur les dessins de
Mr. le baron d’Eimannsdorf, il n’y a que la bibliothè
que à côté de la chambre à coucher qui soit restée telle
qu’elle étoit. Malgré ce changement, on ne sauroit en
trer sans un profond sentiment de respect dans la cham
bre où mourut Frédéric II. le 17 Août 1787. C'est ici,
se dit on, qu’il habitoit, c’est ici qu'il a rendu le dernier
soupir, ce souverain qui quarante six ans (ut utile aux
hommes. Je me peins ici ce grand Roi, du sein d’une
maison aussi étroite que celle du particulier opulent, mé
ditant dans le silence, sur la sort de six millions d'hom-
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.