Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

28l
c ) Autres divertissement.
Malgré qu’il n’y ait qu’un «eul théâtre à Berlin et
qu’on n’ait d’autre concert fixe en hiver que ceux que
Mrs. Schiek et Bohrer donnent à la salle de concert de la
comédie, et dont l’abonnement est d’un frédéric d’or pour
douze concerts et de 16 gr. pour chaque concert si l’on
n’est pas abonné, qu’on ne s’imagine pas qu’il y ait di
sette d’assemblées et de rendez-vous de divertissemens. Il
en existe uue quantité de toutes espèces, on l’on s’amuse
à petit bruit et avec peu de dépense. Indépendamment
des cafés dont nous avons parlé page 17. les étrangers de di
stinction trouveront ici un Casino placé dans une des
plus belles maisons de la ville rue Charlotte No. 31. où
se rassemblent la noblesse et les Envoyés des puissances
étrangères. Il suffit pour y avoir entrée d’être présenté
par un des membres. Outre cela il y a beaucoup de
Ciubbs ou Ressources c. a. d. des sooiétés réglées et dont
les membres sont à nombre fixe; les plus connus sont
celui dans la maison Palmié, Franchise No. 7. le Clubb
du Lundi à la maison Angloise Mohrenstrafse No. 49.
la ressource qui s’assemble l’été dans le jardin George rue
Frédéric No. 140. et l’hiver à la Behrenstrafse No. 57. lares-
source dans la maison Meerkatz à la rue d’Orangebourg
No. 26. en été et l’hiver à la Niederlagevvallstrafse No. 6.
Les membres de la plupart de ces sociétés ont la liberté
d’y amener des étrangers, et dèsqu’ils ont été une fois
introduits, ils peuvent aussi y venir seuls. — D’ailleurs
il est du caractère des Berlinois de bien accueillir en gé
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.