Path:

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm (Public Domain)

— 275 — 
De la place des tentes, une allée conduit le long de 
Ja rivière à un emplacement demi-circulaire qu’on rom- 
mé Place du Grand-duc, du déjeuner que l’Empereur de 
Russie Paul I. alors Grand-Duc y reçut en 1776 de feu 
le prince Henri, et plus loin à Bellevue, château de plai- 
sance du Frince Ferdinand. Le jardin ouvert à toutes 
les personnes dont la conduite est snpposée devoir être 
décente offre des parties très agréables er différens monu- 
mens consacrés à l’amitié, par ex. le buste du Prince 
Henri et les monumens de la baronne de Birlefeld, de 
Mr, de Bredow, Maréchal de la cour et de Mr. Baylies, 
médecin Anglois. Près du château il y a un pavillon 
avec 4 cabinets, Dans chacun de ces cabinets se trouve 
le nom d'un des enfans du Prince Ferdinand. Le nom 
de Henri peint en noir indique que le fils ainé du Prince a 
été enlevé par une mort prématurée à la tendresse de ses 
augustes parens et à l’état auquel il faison concevoir les 
plus heureuses espérancos. On remarque encore la mé- 
taitie de la Princesse Louise bâtie par Gilly le file. Du 
jardin de Bellevue, on arrive, par une allée, à l'Froile, 
grande place circulaire à la moitié du chemin de Char- 
lottenbourg. Elle est environnée de seize statues. Du 
centre de l’allée on voit sept allées, outre celle qui mè- 
ne à Charlottenbourg. Dans le côté gauche du parc on 
voit également des allées très agréables, les unes allig- 
nées, les autres serpentantes, des berceaux et des salons 
de boulaux et de hètres, le salon d’Apollon et celui de 
Flore (nommés ainsi des statues de ces deux divinités 
€e
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.