Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

2 7 4
la belle allée qui mène à Charlottenbourg et qui est al-
lignée à 60 pieds de largeur. Les promenades sont des
deux côtés dans le bois et semblent gardées par deux
statues colossales d’Hercule et d’Apollon. 11 y a des sa*
Ions agréables et beaucoup d’allées, les unes en ligne
droite, les autres en serpentant. A droite au delà de l’al
lée des Electeurs est la belle place d'armes qui sert à la
revue des troupes et aux exercices de la garnison. De
cerie place, Blanchard s’éleva en Septembre 1788 et lot
porté au Nord - Est au delà du village de Buchhol*. —
De la place d’armes l'on vient au Cercle ou à la -place des
Tentes entourée d’un, triple rang de chênes et d’ormes. Les
nom de tentes vient de ce qu’à la place où sont aujour
d’hui trois on quatre maisonnettes assez gentilles, ados
sées au bord de la rivière, il n’y avoit autrefois que de
simples tentes où, durant l’été, quelques descendans des
réfugiés françois vendoient toutes sortes de rafraîchisse-
mens. Ces maisonnettes sont des auberges où se réunis
sent tous les jours, mais sur-tout les dimanches et les
fêtes, une foule de citoyens et citoyennes de toutes les
classes. Du côté de l’eau l’on a une jolie vue sur les
arbres et la prairie qui bordent la Sprée, et les Berlinois
aiment à y jouir de la beauté du coucher du soleil, et
vont, en attendant le moment où ils pourront ad
mirer ce beau spectacle, manger quelques gauifres,
et prendre le café, le thé, le chocolat chez Weber
ou chez Claus, les deux aubergistes des tentes les plus
achalandés.
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.