Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

273
agréablement située} hors de la porte de Rosenthal, la
vigne de IWollard, et les eaux minérales ou Gesundbrun-
nen à une demi-lieue de la ville; enfin hors de la porte
de Brandebourg le parc, (der Thiergarten ), forêt de 8t9
arpens. Du teins des électeurs le parc s'étendoit du côté
de la ville jusqu'à l’emplacement où se trouvent la place
de Dônliof et l’arsenal. Il étoit clos d’une palissade et
employé pour la chasse. On y fit transporter des cerfs
de Zossen et des coqs de bruyère de la nouvelle marche.
Lorsqu’on bâtit le quartier du Wetder, on prit une par
tie du parc. Frédéric I. y fit construire l’Etoile et plan
ta les chênes qui s’y trouvent encore aprésent, et les sept
allées de différentes sortes d’arbres qui mènent au cercle.
Dans le même temps fut plantée l’allée des chênes qui
traverse le parc d’un des angles de la place d’armes à
l’extrémité des jardins situés à gauche, et qu’on nomme
Jungfern- Allée, de la loi d’après laquelle toute fille qui
vouloit se marier étoit obligée avant son établissement
de planter deux chênes dans cette contrée. Lorsqu’on
prolongea la ville-Dorothée, il fallut encore prendre sur
le parc. La maison qui fait actuellement le coin à droite
du carré de la porte de Brandebourg étoit alors la de
meure simple d’un cordier qui faisoit des filets pour la
chasse. En 1741 on planta l’allée de pins et de tilleuls
qui conduit du pont du moulin à Chnrlottenbourg, où
elle fut prolongée jusqu’aux avenues du château, et l’on
fit disparoitre la clôture qui entouroit le parc.
En sortant de la porte de Brandebourg on entre dan*
S
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.