Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

236
çoivent c| pour cent et les enfans mineurs 3 pour cent d’in
térêt annuel.— Labanquerembourse à volonté les capitaux
qu'on lui a confiés, c) Le bureau d'Escompte et le Lom
bard prête des capitaux à 5 et meme à 4 pour cent d’in
térêts, mais dans le dernier cas il faut qu’on emprunte
au moins une somme de 3 à 4000 écus et pour un terme
qui ne soit pas trop court. Le débiteur engage de bon
nes obligations, des obligations hypothécaires des terres
nobles (Pfandbriefe), des bijoux, de l’or, de l’argent et
d’autres marchandises, et il donne outre cclà sa lettre de
change sur la somme qu'il a reçue. Les intérêts sonC
payés par avance. Les bureaux de la banque sont ou
verts tous les jours, le matin de 9 à 1 heures, et l’après-
midi, (excepté le Mercredi et le Jeudi) de 3 à 5 heures.
Les bureaux de banque dans les autres villes des états du
roi, par ex. à Magdebourg, à Stettin etc. dépendent de la
banque de Berlin.
2. L'administration generale et royale du bois de con
struction qui jouit du privilège exclusif de faire le com
merce du bois de construction dans les états du roi, et
dont Mr. de Barensprung, grand-maître des eaux et fo
rêts, est en même toms le chef.
3. L'administration royale des produits des mines qui
a l’inspection sur les affiueries, les forges de fer et de fer
blanc, les carrières de pierre à chaux et les platrières de
la Marche, de la principauté de Halberstadt et de la Prus
se occidentale.
4. Le bureau général royal des ferroneries près le pont
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.