Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

204
a) Académies et sociétés littéraires.
1. U Académie Loyale des Sciences et des Belles-
Lettres.
Elle fut fondée en 1700 par Frédéric III. alors élec-
teur de Brandebourg et depuis roi de Prusse sous le nom
de Frédéric I. Elle tomba en décadence sous Frédério-
Guillaume I. — Frédéric XI. la réiablit en 1740 et lui
lendit sa première splendeur.
Le roi en est le protecteur. Les membres se divi
sent en membres ordinaires ou extraordinaires. Les mem
bres ordinaires sont partagés en quatre classes, savoir la
classe de physique, celle de mathématiques, celle de phi-
losophic spéculative et celle de philologie ou de belles - let
tres. Les membres extraordinaires ne sont pas tenus de
travailler, aussi ne reçoivent-ils aucune pension; cepen
dant on leur donne un jetton, comme aux membres or
dinaires, lorsqu’ils assistent aux séances. La commission
économique a été remplacée en 1798 par un directoire,
composé des 4 directeurs des classes et d’un cinquième di
recteur. Chaque classe a un directeur et 6 membres, ce
qui fait une somme totale de ü/f académiciens, sans
compter les membres du directoire et les membres extra
ordinaires. A l’avenir on n’ira plus au delà de ce nom
bre. L’académie choisit ses membres à la pluralité des
voix, et le roi confirme ou rejette ce choix. Les assem
blées ordinaires se tiennent le Jeudi à 4 heures. Les
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.