Path:

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm (Public Domain)

— 1693 — 
que réziment a établi en outre une école pour les enfans 
de ses soldats. 
Cependant ces établissemens n’étant pas encore sufi- 
sans pour que tous les enfans pauvres dans une ville 
aussi populeuse que Berlin, puissent étre instruits de 
toutes les connoissances nécessaires pour être un jour 
des citoyens éclairés et utiles, sept personnes charitables 
proposèrent en 1795 d'établir des ecoles d'industrie dans 
lesquelles des enfans pauvres entre 7 et 14 ans seroient 
instruits à Éraix communs, mais pour que ces enfans, 
tout en s’instruisant, puissent déjà commencer à soula- 
ger leurs parens, on convint de les faire travailler, de 
leur fournir les matiètes premières et les instrumens 
dont ils auroient besoin par leurs ivavaux, et de vendre 
ensuite lenrs ouvrages au plus offrant, — Sur ce pro- 
duit ils reçoivent un salaire d’après une taxe fixe, et le 
reste se verse dans la caisse de l'institut, Ce plan fut 
goûté, et actuellement il y a 8 écoles d'indastrie entrete- 
nues par une société de près de 400 membres, dont huit 
élus par une élection volontaire, font la fonction de di- 
recteurs. On fait tricoter aux enfans des has de laine et 
de coton, on les oceupe à filer et à coudre, et des pré- 
cepteurs sont clargés de leur apprendre à lire, à écrire, 
à chiffrer, à chanter, à lenr donner même des notions 
d'histoire, de géographie, d'histoire naturelle, de dessein, 
à leur faire composer des lettres, des miemoires et d’au- 
tres thèmes de cet ordre. Il y avoit en 1Bo4, 534 enfans, 
savoir 113 garçons et 4291 filles. Hs ont gagné depuis 
UE
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.