Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

178
en faveur des maîtres d'école de la campagne et de la
pépinière des chantres.
k) Dtablissemens en faveur des -pauvres honteux. 1) La
caisse ou chambre du sou pour livre, dont On soulage des
pauvres de bonne famille. 2) La caisse du reliquat des
comptes, qui sert au soulagement du même ordre de pau
vres. 3) Plusieurs legs destinés au même usage. 4) Di
vers dons considérables. 5) Du pain et quelque argent
que les anciens diacres distribuent toutes les semaines.
La boulangerie des pauvres est à la Mauerstrafse. On y
cuit le pain pour toutes les fondations charitables et pour
les pauvres honteux. 6) La marmite où des vieillards et
des malades reçoivent du bouillon et de la viande. 7) La
chambre des hardes, qui fournit différentes pièces d’habil
lement aux pauvres. Les anciens-diacres sont chargés
d'en faire la distribution, fl) La fondation royale pour
les prosélytes. Le roi paye tous les ans de la caisse du
mont de piété 100 écus pour aider ceux qui ont changé
de religion.
Le con istoire, les anciens, les anciens diacres et les
chefs de famille administrent les différons ctablissemcr.s
et les caisses dont nous venons de parler, sans recevoir
aucune pension et uniquement par zèle pour le bien
public.
X. Fondations pour les protestons venus de la
Boli'cme.
Le roi pensionne un maître d'école qui instruit gra-
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.