Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

163
Côpnick ou de la Ville - Louise, à la nouvelle rue du
Commandant; celle du marché de la Frédéricstadt, celle
du Cloître, et celle de l’hôpital. Le service divin com
mence le Dimanche matin à g heures, et l’après-midi à
a heures excepté à l’église de la Ville-neuve. 11 y a
outre cela tous les jours de la semaine, hors le Samedi,
sermon, catéchisme Ou prière dans quelqu'un d«s cinq
temples.
Tous les troupeaux des églises françoises de Berlin
sont soumis à un seui corps qui porte le nom de Véné
rable Compagnie du Consistoire. Ce corps est composé
des pasteurs et de 42 laies choisis d’entre les personnes
les plus honorables de la colonie. Les 16 anciens for
ment avec les pasteurs ce qu’on nomme proprement le
consistoire, chargé de veiller au maintien des bonnes-
moeurs et de la discipline. Les 26 anciens diacres for
ment, sous la modération alternative des pasteurs, ce
qu’on nomme le diaconat qui a l'administration des de
niers et est appelé à pourvoir aux besoins des pauvres.
Toutes ces personnes servent l’église gratis. La compa
gnie du consistoire dépend, par rapport au spirituel, du
consistoire supérieur François.
Quant aux églises catholiques-romaines, c’est le mi
nistre du département luthérien qui nomme les prêtre*
qui desservent l’église catholique. Il y a deux églises à
Berlin, celle de Ste. Hedwige et l’église de l’hôtel des
invalides. Dans l’église de Ste Hedwige, la première
messe est célébrée le Dimanche et les jours de fête à g
L 2
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.