Path:

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm (Public Domain)

— 129 — 
chacune de 132 hommes. Outre cela 7609 hommes for- 
mant différens petits corps. Les pays que la Prusse a 
acquis à l'occasion du dernier démembrement de l’empi- 
Te Germanique ont obligé le roi à augmenter le nombre 
de ses troupes. Il y a déjà actuellement 59 régimens 
d'infanterie, 13 régiments de cavalerie, et on parle d’un 
nouveau régiment de cavalerie qu’on va encore ériger, 
Nous avons indigné à l’article de la population à 
combien montoit le nombre des soldats en garnison à 
Berlin. Le Gouverneur (actuellement Mr. de Méllendorf 
Feld- Maréchal Général) a l'inspection générale sur tou- 
tes les personnes de l’état militaire qui se trouvent à 
Berlin. Le Gouverneur concourt à plusieurs égards avec 
le Directoire de la police en soutenant le bon ordre, mè- 
me avec la force militaire, s’il le faut. 
Le Commandant, (actuellement Mr. de Gôtze, Lieu- 
tenant - Général), communique les ordres du Gouverneur 
au Major de la place, afin que celui-ci les exécute. C’est 
le Gouverneur qui ordonne les parades, détermine le 
temps et la place hors de la ville où la garnison doit 
faire l'exercice. En été la parade des régimens qui mon- 
tent la garde se fait sur différentes grandes places, et en 
hiver dans les imaisons d'exercice, Il y a 56 corps de 
garde. Dans le temps des exercices qui précédent la re- 
vue, les sémestriers viennent se rendre à leurs régimens. 
Le Roi donne le mot d’ordre au Gouverneur ; en l’ab- 
sence du Roi c'est le Gouverneur qui le donne au Com-
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.