Path:

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm

— 1235 — 
nière que l’enjouement n’y nuise jamais à la dignité, et 
que les bienscances s’y trouvent unies aux graces. 
Le roi, en sa qualité de souverain de ses états, est le 
chef de tous les colléges et tribunaux supérieurs de son 
pays. — Ceux qui ont quelque demande à lui faire ou 
qui veulent en appeler à sa justice, parcequ’ils croyent 
que leurs droits ont été lésés, peuvent s'adresser directe- 
ment à lui, en ayant soin de remettre lears lettres à la poste 
avec la simple adresse au Moi, et en indiquant au secré- 
taire de poste chargé de les recevoir, leur nom et leur 
demeure, S'il s'agit d'affaires militaires, les Adjudants 
de l’infanterie, Mr. de Küôckritz, Général-Major er Mr. 
de Kleist sont chargés de lui en rapporter le contenu ; si 
les placets concernent des affaires civiles, c’est à Mr. 
Beyme, conseiller intime de cabinet à lui en faire rapport, 
car Mr. Lombard, conseiller intime de cabinet n’a que 
les dépêches des cours étrangères et les affaires publi- 
ques. — Le roi ou bien decréte immédiatement sur l’aF- 
faire, ou bien il l'addresse au collége supérieur du pays 
qu’elle concerne. Plusieurs secrétaires de cabinet sont 
chargés de l'expédition des réponses. 
M. Les conseils supérieurs et les cours souve= 
raines qui se trouvent à Berlin. sont 
a) Pour les affaires militaires. 
Le haut conseil de guerre (das Ober-Kriegs- Colle- 
gium) est chargé en général d’ordonner de toutes les af- 
=
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.