Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

117
Je l’hôtel clef monnoies les remet aPlutus qui se tient près
Je l'autel et qui a le grillon vigilant à ses côtés. Plus loin
l’on voit l’usage des métaux travaillés: Mercure, le mes
sager des Dieux, paroit par l'ordre de Jupiter devant
Pluttis et avec lui le temple des arts. La peinture et la
sculpture se tiennent ensemble, et à quelques distances de
ces deux divinités l'architecture simplement vêtue et au
maintien sérieux, qui appuyé un compas sur l’autel; le
génie des arts au milieu, tient par la main l’architecture
à laquelle il a déjà remis une couronne, et invite les deux
autres arts, en leur présentant également des couronnes,
â se réunir avec l’art de bâtir dans le temple qui lui est
consacié. Minerve, en qualité de protectrice des arts, la
lance baissée et le bouclier à ses pieds, se tient près du
génie des arts et A côté d’un autel consacré à la Déesse,
qui est très simplement décoré et ombragé du palmier
de la paix. Ce palmier est précisément au coin de l’édi
fice, de sorte qu’on voit qu’il sert à couvrir en même
temps de son ombre l’autel de Cerès, la protectrice des
cabanes du cultivateur et de l’architecture rustique, qui
commence les bas - reliefs de l’autre côté du bâtiment.
Sur l’autel on voit des épis consacrés à la Déesse. Un
pauvre cultivateur sort de sa chaumière et s’approche
d’un air inquiet et suppliant de la mère nourricière def
hommes. De l'extrémité opposée l’on appcrçoit le Dieu
des ondes qui réuni aux ouragans roule ses flots sur la
paisible cabane et la détruit. Mais Cerès regarde tran
quillement le secours qu’Hercule vient offris aux mal-
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.