Path:
Chapitre III. Description topographique des rues, des places, des pouts et des édifices les plus remarquables

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm (Public Domain)

— 114 —— 
L'architecture en est belle, fière, biek adaptée à l'ob- 
jet. Les trophées en sont bien travaillés, les casques 
qui sont au dessus de chaque fenêtre extérieure, méritent 
lattention tant pour leur variété, que pour leur travail 
et leur bon goût, 
La cour intérieure est vaste et belle. Les mascarons, 
qui décorent cette cour, sont très estimés, l'artiste leur a 
fait exprimer avec beaucoup de vérité les diférens degrés 
d'agonie des mourans. Dans les salles basses est rangée 
l'artillerie destinée aux troupes. La salle haute de l’arse- 
nal est immense, elle fait le tour du bâtiment, et est rem- 
plie d'un approvisionnement d'armes pour tous les corps 
de l’armée. 
Les étrangers peuvent voir ce bâtiment en s'adres- 
sant au capitaine chargé de sa garde qui leur donne un 
conducteur. Cet officier loge auprès de l'arsenal, 
b) L’académie. Le rez de chaussée du côté des ar- 
bres est d'ordre rustique, le premier étage d'ordre corin- 
thien. Dans la fenêtre du milieu, au dessus du portail, 
est une belle pendule, faite par IVTôllinger qui sert assez 
généralement de régulateur aux montres et horloges de 
Berlin. Cette pendule marque en mème tems le tems 
moyen et le tems vrai. Elle a quatre aiguilles dont trois 
indiquent le tems moyen, savoir les heures, les minutes 
et les secondes ; l'aiguille bleue marque le tems vrai. 
Dans le pavillon du côté de la rue dernière se trous 
ve le théâtre d’anatomie avec un cabinet d’instrumens et 
d'objets nécessaires tant à l’étude qu’aux démonstrations
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.