Path:

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm (Public Domain)

-— 110 — 
Ja forme du toit, qui a été probablement nécessité par 
l'obligation de donner des emplacemens aux toiles et 
aux décorations, aux garderobes du théâtre, détruit un 
peu l'harmonie du style, si nécessaire dans toute produc- 
tion de l'art, 
Les façades ont été décorées de plusieurs bas reliefs 
en stuc de l’invention de Mr, Schadouw, sculpteur du roi. 
1. Sur la façade principale du côté de la rue Margra- 
ve On VOit 
a) une scène d’Iphigénie qui reconnoit son frère Oreste 
à l’autel de Diane en Tauride, 
b) L'arrivée d’Enée et de son fils Ascagne chez Didon. 
Dans le frontispice du grand péristile on a représen- 
té le triomphe de Bacchus, en sa qualité de Dieu de la 
comédie. 
Sur la muraille derrière les colonnes de la grande 
entrée On a travaillé en stuc les groupes des Centaures, 
qui jouent différens instrumens, d'après les célèbres ta- 
bleaux d’Herculanum. 
2 Sur la façada du côté de la rue des Chasseurs on 
* 
a) Le pouvoir de la musique. Orphée touche Pluton 
et Proserpine, Euridice paroit et Mercure la retient. 
b) Une dause composée de trois Muses, Thalie, Melpo- 
mène et Terpsichore, des trois Graces, de l'Amour et 
de trois Heures. 
5 Les bas-reliefs de la façade du côté de-la rue 
Charlotte representeont: 
roit
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.