Creator:
Mila, Wilhelm
Publication:
Berlin: Oehmigke, 1805
URN:
https://nbn-resolving.de/urn:nbn:de:kobv:109-1-15363854
Path:

io8
bals masqués et aux grands concerts; on y monte par
deux rampes.
L’intérieur de la salle a été changé, en 1787 d’après
les dessins de Mr. Langhans. La hauteur des décora
tions et des toiles n’étant point favorable aux effets de la
perspective, nécessaires à l'illusion t héâtrale, le théâtre a
été baissé de deux pieds, les ceintres élevés d’un pied
et demi, ce qui a donné aux décorateurs toutes les facili
tés qu'ils pouvoient désirer. La séparation des loges a
été changée, les colonnes ou pilastres qui la formoient,
et qui posoient Sur leur balustrade, ont été rejettes de
cinq pieds en arrière, ce qui a découvert les loges, et
donné à l’ensemble plus de légèreté et d’élégance. Les
premières loges sont supportées par des cariatides, les
secondes et les troisièmes par des consoles de stuc. La
loge royale, en face du théâtre, est de forme ovale, elle
a uue coupole soutenue par huit colonnes corinthiennes
richement dorées; le parterre a aussi été changé et agran
di; l’élévation progressive qu’on lui a donnée, fait que
l’on voit egalement bien de toutes les places.
La salle peut contenir six mille spectateurs. La lar
geur intérieure de l’avantscène est de 39 pieds, la hau
teur de 35, la profondeur totale du théâtre depuis les
lampes de 88 pieds.
Un grand lustre fait en France, suspendu au milieu
du parterre, et 12 bras placés dans le pourtour l’éclai
rent bien. On se sert sut le théâtre de lampes d’Argand.
Les décorations et les machines sont soignées. Un léser-
Top of page

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.