Path:
Chapitre III. Description topographique des rues, des places, des pouts et des édifices les plus remarquables

Full text: Berolinéum ou nouvelle Description de Berlin / Mila, Wilhelm

— y“ mo 
dessous de sa réputation. On ne verra point sæns plaisir 
une troupe de Bohémiennes par le Caravage; la Sibylle 
de Tibur par Paul Féronèse; Hercule et Omphale par 
Cortone; Venus pleurant la mort d’Adonis par l’aimable 
et touchant Cigmmni, 
L'école françoise nous offre l'éducation de Jupiter 
et Renaud enchanté par Armide, du Poussin; Venus bles- 
sée et la même Déesse abordant à l'île de Cythère par 
Dufresnoy et enfin ce saint homme, production du pin- 
ceau de Le Sueur, où l'on admire le jet de la draperie, 
et le ton suavo, harmonieux mais serieux comme le su- 
jet, qui viennent ajouter à la pieuse tranquillité de la 
scène que ce tableau représente. 
La belle et simple tête du pinceau de Holbein n°é- 
chappera point à l’amateur éclairé, non plus que ces deux 
nudités un peu roides, mais pourtant gracieuses de Cra- 
nach. Le Christ au tombeau du mème artiste, où les 
principaux acteurs offrent des têtes et une expression di- 
gnes des plus grands maitres, rappeileront les premiers 
morceaux de Raphael et ceux du Pérugin son instituteur. 
On regrettera de ne voir ici qu’un seul Albert Durer, 
le père de la peinture et de la gravure en Allemagne. 
Mais un chef d’ocuvre d'un de ses demi-compatrio- 
tes de ce siècle, dédommagera le connoisseur. Il est de 
Pesne né en France, mais qui'a travaillé la plus grande 
partie de sa vie en Allemagne. On est étonné de trou- 
ver dans ce morceau qui représente Suzanne au bain, 
une vivacité et une force de coloris qui n’existe pas sous 
OC
	        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.