Path:
Relation Envoyée de Berlin à la Haye le 18. d' Août N. S. 1702

Full text: Relation des cours de Prusse et de Hanovre / Toland, John

( 7~ ) 
Je n'en parlerais pas ici , fi ce n'etl 
qu'elle d�truit emi�rement certains 
taux bruits que des efprits bro�tllons 
& mal intentionnez ont r�pandu dans 
le monde. Avec combien de g�n�ra-
fi t� ce Prince ne refufa- t- il pas les 
offres tr?s avanrageufes que lui firent 
les Fran�ois dans le tems m?me qu'ils 
�taient ? Cl?ves & qu'ils ravageaient 
ce Duch� ? Jls s'�raient imagin� que 
le danger auquel fes Suj?rs, & lui m?-
me fe trouvaient aB:uellement ex:po-
fez , l'auraient �branl� , mais ferme 
dans la refolution qu'il avoir prifede 
procurer le bien public de la Chr?-
tient� , il contrib�a plus qu'aucun 
autre Prince de l'Empire ? abaiffer 
l'orgueil de la France~ en confeillant 
la continuation du Si�ge de Keij(rs. 
waart. En v�rit� on peut dire , 
fans flaterie que c'eft uniquement :1 lui 
qu'on eft redevable de la conqu?te de 
cette importante Place, puifq ue non 
content de s'oppofer au fentiment de 
quantit� de G�n�raux qui voulaient 
qu'on
        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.