Path:
Relation Envoyée de Berlin à la Haye le 18. d' Août N. S. 1702

Full text: Relation des cours de Prusse et de Hanovre / Toland, John

( 37 ) 
teftans perfecutez, qui y ont trouvé 
11ne proteél:ion & un A file tres affuré. 
Ils y jou?ffenr de priviléges & franchi-
les extraordinaires qui leur ont été gé-
aé?eufement accordez par le Souve-
rain; ce qui ne peur pas manquer 
d'attirer fur lui la faveur du Ciel, & 
lui procurer en m?me t~ms les avanta-
ges temporels qui refulrer.t néceffaire-
ment d'une conduite ti fage s" {i hu-
maine. En effet cela a augmenté con-
fidérablement le nombre de fts Suj?r'; 
~ perfonne n'ignore que plus il y a 
d'Habitans dans un Pa?s , plus il s'y 
conf ume de denrées, plus le commer-
te y eft florifiant; & que par confe-
EJtlent le Souverain accroît fes Riche f-
Ies, fes Revenus, & eft en état de 
mettre de plus nombreufes P.rmies 
fur pié, lors qu'il eft nécdfaire, fans 
?tre obligé de chercher des Soldats 
chez fes voifins. Cela dt fi vrai que 
peu d'années apr?s cette N aturahfa. 
tion générlle, les Revenus des poftes_, 
& le produit Jcs ?J11érem~s b:.,·c~(fs _, 
C ~ ra-
        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.