Path:
Relation de la Cour de Hanovre, envoȉée de Berlin à la Haye le 23. Septembre N. S. 1702

Full text: Relation des cours de Prusse et de Hanovre / Toland, John

( qS ) 
fi faux que je puis affurer qu'on a plus 
de refpeét pour la pcrfonne Sacrée de 
Sa Majefté, & qu'on rend plus de 
juftice ? fon mérite~ dans cette Cour, 
que dans fes propres Ro?aumes. Il 
n'ell: que trop évident que plufieurs 
de fes Suj?ts font afi'ez fous pour ré-
voquer en doute la validité de fon 
droit ? la Couronne, & pour trou• 
ver ? redire ? fon Gouvernement. Ici, 
au contraire, il n'y a perfonne qui ne 
foie tr?s perfuadé que jamais Prin-
cerre n'a eu de droits mieux fondez' 
& qui n'applaudiffe de toue fon ca:ur 
? la Sage {fe avec laquelle cette Gran-
de Reine gouverne fes Ro?aumes. 
Mais entre rous ceux qui lui donnent 
des Eloges fi juftes, il n'y en a point 
qui le faffent plus volontiers, & plus 
fincérement, que ceux qui font le plus 
capables d'en juger, & qui la confi-
dérent comme la Bienfaiétrice de leur 
.Mai fon. Ils font fi perfuadez de fon 
amitié, & de fa confiance, qu'ils lui 
laiifent abfolument le foin de leurs 
ID•
        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.