Path:
Relation de la Cour de Hanovre, envoȉée de Berlin à la Haye le 23. Septembre N. S. 1702

Full text: Relation des cours de Prusse et de Hanovre / Toland, John

( uS ) 
Princes , ou au moins les perdent de 
r�putation. Avant que de finir fur le 
fuj?t de ce jeune Prince , je ne puis 
m'emp?cher, Monfieur, de vous fai-
re fouvenir de l'amiti� avec laquelle le 
feu Roi le re�ttc ? Loo , lorfque le 
Duc de Zell l'y amena. Cela vous 
fit tant de plaifir que vous ne pou-
viez vous laffer de me faire remarquer 
que ce Monarque le careffoir pl?t�t 
avec la tendreffe d'un pere, qu'il ne 
le traitoit avec les �gards d?s ? un 
Prince de fon rang. 
L'Ele�l:eur n'a point d'autres en-
fans, que ce Prince, & la Princeffe 
Sophie Doroth�e, qui n�quit le r6. 
de Mars N. S. l'an 1A87. C'eftune 
des plus a�mables , & des plus char. 
mantes perlon nes q ne j'a?e jamais v(I�s. 
So?ez tr?s perfuad�, Monfieur, que 
ce que je vous dis ici eft tr?s-v�ritable; 
& que je ne me fuis pointlaiff� �blo�ir 
par fa haute naiffance, ni par l'�clat 
du rang qu'elle tient dans le monde . 
. La complaifance qu'on a �o?tume d'~-
voir
        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.