Path:
Relation Envoyée de Berlin à la Haye le 18. d' Août N. S. 1702

Full text: Relation des cours de Prusse et de Hanovre / Toland, John

( 3 ) 
d�tail, ce que je n..:: manquerai pas de 
faire lors que je ferai mieux inftruit, & 
que j'aurai moins d'occupation. 
A va ne toutes chofes, il faut que je 
reponde ? ce qu'il vous a pl? de me 
demander en dernier lieu, Pourquoi les 
Auberges & lts Cabarets qu'on trouve 
fur la route, dans la I-F tfiphalze & dans 
quelques autres Pa?s d't.fi/lemagne font 
fi mat pourv?s de ltt s J de pro'V~fiorJs , 
& de la pl?part des chojts les plus n�cif-
fotrts pour la commodtt� des Vo?ageurs. 
La rai fon de cela cft_, que le Pa?s n'dl: 
pas ? beaucoup pr?s fi peupl� qu'en 
Angleterre ou en Hollande, & qu'on 
y vo?age beaucoup plus rarement. 
Chez nous J les V ill es_, Bourgs, & 
Villages �tant fi proches les uns des 
autres_, il y a to?jours un grand nom-
bredeperfonnesqui vont & viennent. 
Le voifinage m?me eH: une ef p�ce d'a-
morce qui tait que .. fans aucune at-
faire, on fort volontiers de fa maifon ; 
? quoi il faut ajo?ter qu'? caufe du 
commerce, les chemins font to?jours 
A 1 rem"
        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.