Path:
Friedrich der Große am Schreibtisch

Full text: Friedrich der Große am Schreibtisch

18
Grste Fassung': Randglossen Voltaires: Fassung in �CEuvres du Philosophe
de Sanssouci" von 752 :
J'entreprends de placer, par une heureuse
audace,
Le dieu de la victoire au sommet du Parnasse,
Je veux repr�senter, plein de ma fr�n�sie
Des objets inconnus a notre po�sie;
le mot de fr�n�sie convient ap�ine
a une ode , et point dtftout a un poeme
didactique.
Ne pourriez vous pas dire:
Je conduirai par une heureuse audace
Mars sur le Parnasse,
ou bien: saisie
foesie
jaimerais mieux: de (o.squcs mena�ons.Je veux armer vos fronts de panaches fiottatit's;
Ma main ne peindra poinl les transports
des amants,
Les soupirs des Amours, leurs larcins, leurs
caresses,
N� des C?urs des h�ros les indignes fai-
blesses.
Que le ehantre du l'ont, inspir� par Vernis,
Dessine les Amours, qui, fol�trant tout nus,
Rendent a leurs i/Js/rf les tri>h Gr�ces sen-
sibles :
Je veux armer vos fronts cle casques mena�ants;
Ma main ne peindra point les transports
d�fi amants,
Leurs peines, leurs plaisirs, leurs larcins,
leurs caresses,
Ni des c
    
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.