Path:
Zur Kindheits- und Erziehungsgeschichte Friedrich Wilhelms II.

Full text: Zur Kindheits- und Erziehungsgeschichte Friedrich Wilhelms II.

100
ce qui me fait songer ? prendre le Prince ici ? Potsdam pour pouvoir mettre moi-m?me la main ? son
�ducation; sans quoi, je dois craindre que mes intentions ne seront pas tout ? fait suivies ni remplies.
Le trop d'indulgence dont on use ? l'�gard du Prince et de ce que l'on lui en fait trop accroire, me fait
le plus de peine. Vous savez que je vous ai toujours enjoint de ne point traiter votre �l?ve en Prince, mais
en particulier, et si vous ne suivez pas ma volont�, vous ne remplissez ni votre instruction ni le serment que
vous avez pr?t� entre mes mains, aussi que vous ne devez partout faire de compliments avec le Prince, mais
le traiter selon ma volont� et mes intentions qui vous sout connues.
*.5ire.
Monseigneur le Prince Fr�d�ric est entr� hier dans sa neuvi?me ann�e. Sa Majest� la Reine M?re a
donn� ? cette occasion une petite f?te o? assist?rent une douzaine d'enfants de l'un et de l'autre sexe. Le
Prince y a fait admirer son grand talent pour la danse et certainement on a eu lieu d'en ?tre content. Ce
n'est pourtant pas par l? que je pr�tends tirer vanit�, car ily a bien de choses plus essentielles et qui me
tiennent plus ? coeur, mais ilest toujours flatteur pour moi d'avoir pu r�ussir en quelque chose. G�n�ralement
la diff�rence est consid�rable entre ce que le Prince �tait, lorsque je vins chez lui et ce qui! est maintenant.
Si je n'ai pu tout faire, j'ai pourtant su amener les choses ? un point fixe, duquel on peut partir m�thodiquement.
Sire, j'ai �t� oblig� d'apprendre un m�tier tout nouveau pour moi, et bien loin de pouvoir me flatter m'y avoir
pris de la meilleure fa�on, je ne travaille jusqu'? pr�sent qu'en tremblant, et ne fussent les instructions, tant �crites
que de bouche que Votre Majest� m'a donn�es, je me trouverais souvent extr?mement embarrass�. Je supplie
donc Votre Majest� d'?tre persuad�e que jamais je manquerai ? mon devoir par z?le, attachement et assiduit�,
mais si je tombe en faute, ce sera purement manque d'exp�rience, que j'esp?re pourtant acqu�rir. Je suis etc.
� Verlin ce 26 6e september 1752.
Antwort des K�nigs: Potsdam, t�. 29.
J'ai �t� bien aise d'apprendre par la lettre que vous m'avez faite le 26 e de ce mois que le Prince
votre �l?ve commence a prendre ? pr�sent un bon pli et j'esp?re aussi que cela ira toujours en augmentant
par les bons sentiments que vous lui inspirerez selon les instructions que j'ai vous ai donn�es, et que surtout
vous donnerez tous vos soins pour qu'il s'appliqu�t aux choses s�rieuses et essentielles en �vitant qu'il ne
donn�t dans la bagatelle.
5.�ire.
Il serait impossible de pr�senter a Votre Majest� un sacrifice plus pur pour ce renouvellement d'ann�e
que mon z?le et attachement ? ex�cuter les ordres de Votre Majest�, ni de plus agr�able qu'en rendant un
tr?s bon t�moignage de la conduite du Prince Fr�d�ric. Je dois dire ? son avantage que ses progr?s ont
surpass� mon attente, et que s'il se change toujours en mieux 2 proportion, Votre Majest� aura la satisfaction
de voir r�ussir une �ducation qui lui tient si fort ? coeur. Pour moi je me serai acquitt� alors d'un devoir qui
doit faire le bonheur et la tranquillit� de ma vie, heureux, si je puis jamais m�riter le suffrage de Votre Majest� etc.
a Verlin ce Zi 6e 6ecemdre 1752.
AuMajor Comte de Borck.
J'ai �t� charm� de voir par la lettre que Vous m'aviez faite le 31 du mois dernier le bon t�moignage
que Vous rendez au Prince Fr�d�ric et que par sa conduite et ses progr?s il a m?me pass� votre attente.
C'est s?rement la plus agr�able nouvelle que vous puissiez m'apprendre et Je ne doute pas que sous vos
auspices et par vos soins ses bonnes qualit�s n'augmentent avec l'�ge et que son �ducation r�ponde enfin ?
la confiance que J'ai mise en vous. Sur ce etc.
a Berlin le 2 e Janv. 1753.
        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.