Path:
Zur Geschichte des Kronprinzen-Palais in Berlin, insbesondere der ehemaligen Wohnung der Königin Luise

Full text: Zur Geschichte des Kronprinzen-Palais in Berlin, insbesondere der ehemaligen Wohnung der Königin Luise

248
Mais Votre Altesse Royale se rappellera Elle-m?me qu'il �tait impossible au Roi actuel de suffire, et en
feuillant actuellement les anciens comptes j'ai trouv� tous les mois un d�ficit consid�rable dans la caisse �co-
nomique, et c'est ce que je voudrais �viter.
D'ailleurs le compte exact que je rendrai annuellement de mon administration et de l'�tat de ma caisse,
prouvera si je saurai employer l'�conomie et conserver l'ordre, qui forme la base de toutes les op�rations
quelconques: Si dans la suite j'�pargne quelque chose pendant le courant de l'ann�e, tant mieux, l'argent ne
sera pas perdu, ilreste ? Votre Altesse Royale et par cons�quent ? l'�tat, mais j'avoue que lorsque la cour
sera une fois form�e, je ne voudrais pas me mettre dans le cas, d'importuner le Roi par des demandes d'argent;
encore moins voudrai-je endetter ma caisse, ce qui certainement ne m'arrivera pas.
L'�tat de la Reine ne monte ? la v�rit� qu'? 61 ooo �cus, et je pr�vois cette objection de la part du
Roi; mais il faut consid�rer que Votre Altesse Royale a 20 chevaux de selle de plus et que l'achat, la
nourriture, l'entretien et la paye et la livr�e des 7 personnes n�cessaires pour soigner ces 20 chevaux remplit
en partie la somme que l'�tat de Votre Altesse Royale surpasse celui de la Reine.
En outre il faut consid�rer que Monsieur de Zeunert m'a assur� lui-m?me (et il n'en fait pas myst?re)
qu'il ne suffisait pas avec son �tat, et que sa caisse �tait endett�e dans ce moment de pour le moins 100 000 �cus,
tandis que j'ambitionnerai de mon c�t�, que l'administration qui me sera confi�e, se distinguera continuellement
par l'ordre et l'exactitude avec laquelle les comptes seront pay�s.
Voil? Monseigneur le point de vue duquel je suis parti, et c'est sur les conseils de feu Monsieur de
Marwitz que j'ai form� les �tats diff�rents, qui, quoique fort malade d�j? dans ce temps l?, m'a second� avec
un z?le vraiment amical.
Je ne serais pas �tonn� si l'article des bougies, chandelles^ lampes et flambeaux, qui monte a 5012 �cus
aura surpris Votre Altesse Royale; j'en ai �t� �tonn� moi-m?me, mais ayant vu ensuite que cet article seul
co?te au Roi 15000 ecus, ? la Reine entre 6 et 7000, chez la Reine douairi?re entre 7 et 8000 �cus, alors
Votre Altesse Royale ne sera plus �tonn�e si la Sien monte ? 5000 �cus, d'ailleurs la liste de l'emploi de
presque chaque bougie et chandelle est marqu� sur la liste.
C'est avec la m?me occasion avec laquelle je fais partir cette lettre que mon beau fr?re Schack re�oit
un paquet pour le marquis de Luchesini qui renferme deux exemplaires des �tats No. 1, 2, 3, 4 et 5, les m?mes
que j'ai l'honneur d'envoyer a Votre Altesse Royale; un exemplaire est destin� pour ?tre pr�sent� par le marquis
au Roi pour en obtenir l'approbation et la signature, l'autre exemplaire est pour le marquis de Luchesini lui-
m?me, afin de pouvoir s'instruire surtout avant que d'en parler au Roi; par l? il sera ? m?me d'expliquer
au Roi les d�tails sur lesquels Sa Majest� pourrait avoir des doutes, outre les �tats j'ai encore trouv� n�cessaire
de d�tailler au marquis de Luchesini chaque chose, comme je viens d'avoir l'honneur de la d�tailler a Votre
Altesse Royale pour le mettre au fait de tout, afin de pouvoir r�gler cette affaire avec connaissance de cause.
Conform�ment aux ordres de Votre Altesse Royale j'ai command� les deux carrosses, savoir l'un pour
Madame la Princesse ? 4 et l'autre pour Votre Altesse Royale ? 2 places; j'ai aussi examin� les carrosses de
Votre Altesse Royale et j'ai trouv� qu'ils sont encore en bon �tat et que moyennant d'une petite d�pense ils
pourront fort bien servir ? l'usage que Votre Altesse Royale leur a destin�. Pour les harnais, j'ai �crit a
Londres pour commander le plaitent (?), ces harnais ne pourront donc ?tre achev�s qu'au moment que le
plaitent (?) arrivera.
Les contrats pour le sourate n�cessaire sont �galement faits et je choisis d�j? actuellement le foin.
Quand aux vins, je n'ai command� jusqu'? pr�sent que les vins de M�doc, du ch�teau Margot, du vin de
France ordinaire pour la cuisine et les officiers et je viens de commander du vin d'Hongrie. � Si Votre
Altesse a la gr�ce de se charger de Tach�t des vins du Rhin j'ose la supplier de les faire exp�dier avant les
gel�es, pour ne pas exposer les vins a la gel�e, ce qui leur ferait un mal irr�parable.
        
Top of page

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.